Quentin LAFFICHE : “réussir sans prise de tête”

quentin laffiché
Portrait du junior 1 breton de la U19 Racing Team, Quentin LAFFICHE.

Présentes toi ? Tes études, tes projets ?

Quentin Laffiché, 16 ans, j’habite à St Malo la cité corsaire je suis en première bac professionnel Vente et après le bac je souhaiterais faire un BTS NRC pour être plus tard commercial.

Ton parcours cycliste. Résumé.

J’ai fait du foot pendant 6 ans et j’ai commencé le vélo en benjamin 1 ce qui va faire 7 ans en 2012

Que fais tu cet hiver ?

Cette hiver je fait d’autre activité que le vélo j’ai coupé un bon mois et là je reprend tranquillement la course à pieds, la PPG.

Comment prépares tu ta saison 2012 ?

Sereinement, sans trop en faire la saison sera encore plus longue qu’en cadet

Comment abordes tu ton entrée chez les juniors ?

Avec de l’appréhension mais quand même excité. En cadet on court souvent dans notre région et on ne connais pas vraiment le niveau sur le plan national. Si j’ai la chance de participer aux challenges nationaux je pourrais découvrir cela. En J1 je pense commencer par faire des 3èmes catégories car en Bretagne les 2eme caté c’est quand même plus difficile la marche est beaucoup plus haute. Faire de belles courses nationales bretonnes.

Quel est ta plus grande inquiétude ?

La distance qui n’est pas la même le double. c’est un cap à franchir. Après avec du sérieux cela devrait passer 🙂

Ta plus grande motivation ?

Avant tout me faire plaisir. Réussir c’est sûr, mais sans prise de tête.

Tu viens d’intégrer la U19. Comment ca se passe ? Qu’est ce que cela t’apporte ?

J’ai la chance de côtoyer des coureurs de Haut-Niveau. Au début, quand tu te dis que tu va être avec Pierre-Henri LECUISINIER en stage,  tu es impressionné. Mais une fois que tu le connais c’est un mec super simple qui ne se prend pas la tête. Je m’entends super bien avec tous le monde, on tisse des liens d’amitié entre nous. La team c’est comme une famille on se dit tous il n’y a pas de sujets tabous.  Notre premier stage était super. J’ai vraiment hâte d’être au prochain pour se retrouver et monter son vélo, ce qui est une chose que j’appréhende. Car changer une chambre à air, c’est bien la seule chose que je sais faire 🙂 Ensuite, la U19, c’est d’abord un soutien moral avant d’être matériel, sur l’entrainement, la diététique. J’espère par la suite me débrouiller seule pour l’entretien de mon vélo.

Quentin intégrera également le Club Bretagne Junior en 2012.