Mathias Sanlaville : "On va tenter, ça ne coûte rien."

Aujourd’hui on retrouve, de retour d’une sortie de course à pied après les cours, Mathias Sanlaville. Licencié à Cours la Ville Cyclisme, il a rejoint la Team cette année en temps que Junior 2. “Je suis super heureux d’arriver dans l’équipe AG2R CITROËN U19. J’avais déjà postulé pour l’année J1 mais je n’avais pas fait de résultats marquants en Cadet 2 et n’ai donc logiquement pas été retenu. Ensuite, arrivé en J1, je me suis dit que je ne serais pas pris en J2 puisque je n’avais pas été pris en J1. Mais au final, juste avant la fin des candidatures, je me suis dit “on va tenter ça ne coûte rien”. Les courses ont repris, j’ai gagné en 2 3 J mi août. En septembre, j’ai fini 3ème à la classique Jean Patrick Dubuisson (Fédérale Junior) en étant en échappée à trois toute la course avec Jordan Labrosse et Bastien Tronchon, qui étaient dans la Team l’année dernière. La semaine d’après, alors qu’Alexandre Chenivesse était sur le bord de la route, je gagne. Je pense que ça lui a plu puisqu’ensuite j’ai passé les entretiens et j’ai été pris.

Des envies scolaires déjà bien définies

Mathias a déjà des certitudes sur son avenir scolaire l’année prochaine. “Je suis actuellement en terminale générale spécialité maths et économie. J’ai été accepté à l’INSEEC Chambéry. C’est une école de commerce en 3 ans, j’ai passé des examens de candidatures en janvier et j’ai été accepté. Les avantages sont que ça m’enlève le stress de Parcoursup et j’aurai un emploi du temps spécial avec des cours seulement le matin. Cela me laisse les après-midi pour faire du vélo. C’est top, même si en contrepartie j’aurai moins de vacances” .

Mais Mathias Sanlaville a d’autres passion que le vélo dans la vie. “J’aime bien la natation, surtout l’hiver ça permet de changer du vélo c’est sympa . Mais surtout j’adore tout ce qui est vêtements et tout ce qui tourne autour de la mode. Je suis toujours à l’affût sur les dernières paires de chaussures. Par exemple, là, je vais bientôt commander ma paire préféré, la Nike Air Jordan 1 mid Maison Château Rouge pour les connaisseurs.

Les Sanlaville, une famille de cyclistes 

Son arrivée dans le monde du vélo s’est faite d’une manière assez traditionnelle avec un père et un grand père cycliste. Alors, on peut dire qu’il a toujours baigné dedans. “J’ai commencé il y a 10 ans. Avant j’ai fait du judo et du tennis mais il n’y avait pas trop de compétitions, du coup je me suis mis au vélo. Ce qui me plaît dans le cyclisme c’est l’ambiance qu’il y a. Tu passes 3-4h sur le vélo avec tes amis ou avec les coachs c’est sérieux mais on rigole bien. C’est aussi le rythme, il y a des courses tous les week-end et à chaque fois, il faut se surpasser, cela demande de la persévérance.

Et la suite pour Mathias ? 

Pour 2021, Mathias aura comme objectif principal le Championnat de France. Qualifié de sprinter puncheur, il pourra faire parler sa bonne pointe de vitesse. “Un championnat c’est particulier, ça reste dans le palmarès. En plus, porter le maillot bleu blanc rouge, ça doit être exceptionnel. J’ai aussi hâte de découvrir le niveau international avec la team.” Avec également, l’intention logique d’intégrer l’équipe AG2R CITROËN U23 TEAM.