Les juniors plébiscitent les Tubeless en 28 mm

Il y a 10 ans, c’était les pneus en 23 mm qui étaient la “norme”. Depuis, le 25 mm est venu faire oublier ces derniers. Les 28 mm vont ils les remplacer pour de bon ? Les coureurs juniors ont réalisé un test comparatif et vous donnent leur avis. Alors, 25 ou 28 mm ?

25 ou 28 mm, quelle largeur choisir pour ses pneus de vélo route ?

Les juniors 2 et notre mécano, Quentin Chenel, ont mis en place un protocole de test pour évaluer la performance des pneus tubeless Power Road de chez Michelin en 25 et 28 mm.
“On a tout d’abord défini un parcours type, avec une pente permettant de toujours pédaler. On a fixé une puissance moyenne pour chaque coureur, fixé une pression par rapport au poids de chaque coureur. Puis ensuite, chaque coureur a effectué le parcours prévu en changeant à chaque fois les roues. A chaque changement, le coureur exprimait également son ressenti à David Giraud”, explique Quentin en charge de cette opération.

Le matériel testé :

Les roues MAVIC :

Les pneumatiques MICHELIN testés :

  • Michelin Power Road 25 mm Tubeless
  • Les Michelin Power Road 28 mm Tubeless
  • Michelin Power Road 25 mm Boyaux
  • Les Michelin Power Road 28 mm Boyaux

Quel bilan du test de pneumatique ?

“Dans ce genre de session de tests matériel, il faut que le “testeur” puisse faire abstraction de préjugées que l’on peut avoir. C’est essayé de faire un test à l’aveugle pour avoir un ressenti pertinent. C’est pour cela que l’on prend plusieurs testeurs, ils étaient 6 coureurs à faire ce test.” raconte Quentin Chenel.

Les 28mm sont plébiscités par les coureurs

“Je suis maintenant convaincu de la performance et du bon rendement des pneus Tubless en 28 mm. C’est sûr, notre raisonnement premier est de penser que plus c’est large, moins on a de rendement. Mais après avoir testé, je me suis rendu compte que la surface de contact sur la route des 28 mm n’est pas plus importante que les 25 mm. Je dirai même que cela procure 2 avantages : d’une part, je peux prendre les virages notamment dans les descentes à la courbe car j’aurai toujours un bon contact avec le bitume, et puis, d’autre part, je n’ai plus besoin de gonfler autant, ce qui m’apporte du confort.” raconte Pierre Gautherat, qui va pousser les tests semaine prochaine sur des chemins blancs, en vue de Paris Roubaix.

“Je me suis efforcé de ne pas regarder ce que j’avais comme section de pneu, de roues sur mon vélo et de me concentrer sur mon ressenti uniquement. C’est un exercice vraiment intéressant. Je n’avais pas d’apriori sur les largeurs de pneumatique. Faisant du cyclocross, je sais ce que c’est de rouler avec des 32mm. Le 28 mm offre de nombreux avantages comme l’a expliqué Pierre. Le Tubeless est une vraie évolution car nous n’avons plus de chambre à air. Sur les pavés, par exemple, pas de pincement de la chambre à air, il n’y a que le liquide préventif à l’intérieur du pneu. C’est lui qui vient colmater les fissures du pneu dû à des silex sur la route. C’est vraiment rassurant que l’on peut continuer à rouler à basse pression sur ce genre de pneu.” explique Romain Grégoire

2 réflexions sur “Les juniors plébiscitent les Tubeless en 28 mm

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *