Maxence Place 11ème du GP Rüebliland

Le GP Rüebliland, en Suisse, avait lieu du 3 au 5 septembre. Avec 4 étapes dont un contre-la-montre, les coureurs avaient de quoi s’exprimer. David Giraud, le directeur sportif sur l’épreuve nous raconte. “Près de 150 coureurs sont au départ. Le niveau est extrêmement relevé puisque 8 équipes nationales sont présentes sans compter qu’une bonne partie des danois et anglais sont également là. De notre côté, nous présentons une équipe relativement jeune puisqu’elle est composée de 4 coureurs “junior 1ère année”. Nous comptons parmi ceux-là un invité : Grégoire Mahieu (St Antoine la Gavotte) présent pour compléter l’équipe. Nous sommes présents en outsider, bien décidés à jouer les trouble-faits.” Mais avec de nombreuses chutes et une course cadenassée par certaines équipes, les coureurs d’AG2R CITROËN U19 TEAM ont eu du mal à trouver l’ouverture. On retiendra néanmoins la très intéressante place au classement général de Maxence Place, 11ème, et de très belles places d’honneur pour Léandre Lozouet avec notamment une 4ème place sur la dernière étape.

Le début du GP Rüebliland marqué par les chutes

Lors de la première étape longue de 95km, une première grosse chute massive a eu lieu après seulement 5km de course. 30 coureurs sont au sol. L’organisation de la course a décidé de neutraliser la course afin de permettre à tous les coureurs de repartir dans des bonnes conditions. La courses repartira au km 10 20′ plus tard. David Giraud raconte “Rapidement après ce second départ, 6 coureurs s’extraient du peloton. Les principaux collectifs sont représentés mais nous n’y sommes malheureusement pas. Heureusement, l’équipe de Suisse et celle d’Allemagne sont piégées également. Le peloton maintient un écart autour de la minute avant de boucher le trou rapidement à 30km de l’arrivée. Le peloton se dirige alors droit vers un sprint massif.” L’arrivée est très belle. Il s’agit d’une belle bosse de 1km à 4-5%, de quoi plaire aux puncheurs.

Une nouvelle chute intervient quelques kilomètres avant l’arrivée, désorganisant le peloton, dont l’équipe AG2R Citroën U19 TEAM. “Mathias, bien que très touché par la première chute, a fait le nécessaire pour rester placé toute la course. Alors qu’il va se présenter bien placé au pied de la dernière bosse pour une arrivée qui lui convient parfaitement, il est pris dans une nouvelle chute collective. Il est à nouveau très touché.” C’est Max Poole (Fensham Howes – MAS Design) qui s’impose. Léandre Lozouet vient prendre une belle 12ème place. Tous les coureurs d’AG2R CITROËN U19 TEAM sont crédités du temps du vainqueur, la règle des 3 kms s’appliquant.

Une deuxième étape très rapide

Samedi matin, pour la seconde étape de ce GP Rüebliland, les coureurs se confrontent à une nouvelle étape très courte de 84km (1h51 à l’arrivée). Au programme, 3 tours de 28,7km et seulement 500 m de dénivelé. David Giraud raconte “L’échappée matinale, composée de 7 coureurs, se forme rapidement, Mathias tente d’y être mais il est hors de forme après une nuit compliquée due à ses blessures. Il se fait rapidement contrer. Il abandonnera à mi-étape après s’être battue comme il pouvait.” L’équipe perd donc l’un de ses meilleurs éléments avec Mathias mais ils restent mobilités. Ils sont placés mais pas assez forts. David poursuit. “Lorsque 4 coureurs identifiés comme “favoris” s’extirpent du peloton à 15km de la ligne, aucun d’entre eux n’est assez bien placé pour tenter de prendre le coup. Les 4 coureurs rentrent rapidement sur les 7 échappées pour se disputer la victoire.” C’est le norvégien Stian Edvardsen-Fredheim qui s’impose. Nos coureurs terminent dans le peloton à près de 40″. Yanis, notre meilleur représentant, est 20ème.

Un contre-la-montre encourageant

L’après-midi, les coureurs allaient pouvoir s’exprimer de manière individuelle lors d’un contre-la-montre de 9,8km. David raconte. “Re-boostés par un débriefing un peu musclé, nos coureurs abordent le CLM avec beaucoup de motivation. Même si leurs petits gabarits ne les avantagent pas sur un CLM fort de seulement 27m de dénivelé (pour 9,8km). Nous avons reconnu ce CLM à 3 reprises afin de limiter les écarts avec les spécialistes en prenant la mesure de sa technicité. Méthodique, chacun fait un très bon CLM.” Ils réalisent une belle prestation collective, avec Yanis Seguin 69 ème à 1’12”, Grégoire Mahieu 55ème à 1’02”, Estevan Delaunay 49ème à 58″, Léandre Lozouet 13ème à 31″ et enfin Maxence Place, auteur d’une très belle performance, 6ème, à seulement 17″ du vainqueur. Il se replace ainsi 14ème à 1′ du leader avant la dernière étape.

Léandre Lozouet 4ème de la dernière étape

La dernière étape longue de 120km présentait plusieurs difficultés avec notamment 1700 mètres. David raconte. “Le dernier jour, le départ est très matinal. L’étape est longue de 120km et forte de 1700m de dénivelé. C’est l’étape reine de cette édition. Nous sommes donc en droit d’espérer une course de mouvement sélective qui devrait convenir davantage à notre groupe typé puncheur-grimpeur.” Mais c’est l’inverse qui se passe. Les Norvégiens ont contrôlé la course. Ils ont rendu les attaques, auxquelles ont pris part nos coureurs, vouées à l’échec. Cela roule très vite. De nombreux coureurs sont distancés parmi lesquels Estevan. La dernière bosse est escaladée tambour battant. Grégoire, Yanis et Léandre sont un temps distancés. Seul Maxence bascule avec les favoris. Finalement, le peloton se reforme dans la descente. C’est finalement un sprint massif qui attend les coureurs où Léandre Lozouet vient prendre une très belle 4ème place. Dans la même temps que le vainqueur, Yanis Seguin termine 22ème, Maxence Place 25ème et Grégoire Mahieu 59ème. Estevan Delaunay n’a pas pu terminer cette étape.

Au classement général final, Maxence Place décroche une honorable 11ème place. David Giraud tire le bilan. “Nous savions en venant au GP Rüebliland qu’il serait difficile de peser sur la course. Les résultats ne sont tout de même pas parfaitement à la hauteur de nos espérances mais cette épreuve a été une nouvelle fois source d’expérience pour un groupe assez jeune.” Le rendez-vous est maintenant pris pour le GP Bob Jungels, le 12 septembre prochain.

Résultats complets du GP Rüebliland sur FirstCycling.com

Et du côté du Giro Della Lunigiana…

Thomas Tachot et Noa Isidore participaient du 2 au 5 septembre au Giro Della Lunigiana avec l’équipe de France. Ils ont travaillé pendant ces 5 étapes pour le collectif avec par conséquent deux victoires d’étape de Brieuc Rolland et Lenny Martinez, qui s’adjuge également le classement général final. D’un point de vue individuel, Noa Isidore a terminé 13ème de la deuxième étape et surtout 2ème de la cinquième et dernière étape. Thomas Tachot a, quant à lui, terminé 11ème de la troisième étape, 6ème de la quatrième étape et enfin 5ème de la cinquième et dernière étape. Au classement général, Thomas Tachot est 10ème et l’équipe de France remporte ainsi le classement par équipe. Quelle régularité !