4 coureurs au Championnat d’Europe Juniors

Les Championnats d’Europe de cyclisme sur route se tiennent du 8 au 12 septembre à Trento (Italie), avec le contre-la-montre Juniors le mercredi 8 et la course en ligne ensuite le vendredi 10 septembre. Romain Grégoire (AC Bisontine), Noa Isidore (UV Aube Champagne Charlott) et Thomas Tachot (Seyssinet Seyssins Cyclisme) participeront au Championnat d’Europe avec l’équipe de France tandis que Maxence Place (Sprint 2000 Charleroi) sera lui, aligné avec l’équipe de Belgique.

4 coureurs sélectionnés

Romain Grégoire, Champion de France en titre et vainqueur de 12 victoires cette saison, arrive avec de l’ambition et de l’envie. “Je me sens bien à l’approche de ces championnats. J’ai bien récupéré au mois d’août, et je suis de nouveau en forme pour les principaux objectifs de la saison. Donc j’arrive assez confiant sur mon état de forme.” confie-t-il. Il est arrivé à bien gérer l’approche de ce Championnat malgré la pression et son statut. “Je serai certes l’un des favoris mais je me considère comme un favoris de seconde zone quand même, derrière les Norvégiens, Cian Uijtdebroeks et Emil Herzog. Je ne me mets donc pas trop la pression. J’ai appris à la gérer tout au long de cette saison et cela ne me fait pas donc peur.” Ses 12 victoires cette saison lui donnent des envies de viser encore plus haut. “J’aime beaucoup ces courses d’un jour, les championnats. J’y vais avec l’ambition de gagner la course, car pour moi il n’y a que le maillot qui compte.”

Il n’y a que le maillot qui compte. Romain Grégoire

Noa Isidore, lui, ne cache pas sa joie d’en faire partie. “Je suis super heureux de pouvoir participer au Championnat d’Europe et de pouvoir représenter notre beau pays.” Seul junior première année de l’équipe de France, Noa se rend compte de l’opportunité qu’il a. “Cela va m’apporter beaucoup d’expérience pour la suite”. Thomas Tachot est, lui aussi, très fier de représenter la France et arrive avec de l’ambition. “Je sens que la forme est bonne depuis plusieurs jours”.

Alors que les coureurs de l’équipe de France avaient appris leur sélection il y a quelques semaines, Maxence Place l’a seulement connu il y a quelques jours. “Quand le sélectionneur m’a appelé, j’étais euphorique. J’ai directement sauté dans les bras de mes parents. C’est vraiment un gros objectif de ma saison qui se réalise. Je suis super heureux de prendre le départ des champions d’Europe surtout avec les couleurs nationales que je représenterai, c’est une grande fierté.”

Découvrez ici les engagés.

L’objectif est simple “ramener le titre à la maison”. Noa Isidore le confirme “l’objectif sera surtout d’aider les leaders de l’équipe de France à aller chercher le maillot”. Tout comme Thomas Tachot “l’ambition sera d’aider au mieux l’équipe à ramener le titre de Champion d’Europe.” Maxence Place, avec la sélection belge, essayera d’aller chercher le meilleur résultat possible. “En prenant aussi le maximum d’expérience et en aidant au mieux l’équipe. On a les coureurs pour gagner donc je pense qu’on va là bas en position de force.

Le parcours du Championnat d’Europe

Les coureurs devront effectuer 8 tours d’un circuit de 13,2 km, avec 250m de dénivelé par tour. Le départ sera donné vendredi 10 septembre à 9h pour une distance total de 107,2 km. Thomas Tachot souligne la particularité du circuit. “Le parcours sera difficile avec la répétition d’un ascension de 3km”. Et Noa Isidore confirme : “le parcours est beau et sélectif avec une bosse assez roulante de 3-4km à tous les tours”. Romain Grégoire confie également son analyse du circuit : “je pense que ça va être une course très usante, et pas forcément pour les purs grimpeurs. C’est surtout la répétition des efforts qui va faire la différence.

Les 4 coureurs sélectionnés avaient eu l’occasion, à la suite de la Valli Del Soligo en Juin, de reconnaitre le parcours avec AG2R CITROËN U19 TEAM. Un avantage selon Thomas Tachot. “Le parcours sera difficile avec la répétition d’une ascension de 3km. Le fait de l’avoir repéré m’a permis d’avoir une idée du type d’effort qu’on va avoir. Et par conséquent de bien se préparer pour.” Maxence Place confirme. “C’est un très gros avantage de l’avoir reconnu plusieurs mois en avance. C’est un parcours qui me correspond vraiment bien avec une belle côte à faire 9 fois. Cela sera donc une course très usante comme je les aime.” Tout comme Romain Grégoire : “en connaissant le circuit, j’ai l’avantage d’avoir pu m’entrainer spécifiquement pour ce type de terrain.” Mais un avantage qui ne sera pas significatif selon Noa Isidore “La plupart des équipes arrivent quelques jours avant la course. Et finalement, le Jour J, tout le monde connaitra aussi bien le parcours que nous”.

Résultats complets sur FirstCycling.com