Antoine Barrière veut se former et découvrir

Antoine Barrière n’a que 16 ans mais a déjà les idées bien en place concernant sa pratique du cyclisme. Originaire de Normandie, Antoine fera partie de l’équipe AG2R CITROËN U19 chez les juniors. Il pratique la route depuis la catégorie minime 1, et la piste depuis 4 ans. Licencié au VC Saulceen Elbeuf, Antoine souligne que c’est l’un des seuls clubs en France qui est affilié à deux départements, mais avec toutes les catégories allant de l’école de vélo aux 3èmes catégories. « C’est un petit club avec une bonne ambiance » souligne-t-il. 

Antoine, qui se définit comme un rouleur sprinteur mais qui reconnait « ne pas connaitre ses capacités en montagne »  souhaitait intégrer AG2R CITROËN U19 TEAM « pour continuer à se former dans sa pratique ». Pour cela, il pense notamment « aux stages et aux courses ». Il apprécie également le fait de rester dans son club tout en ayant l’opportunité de faire des courses internationales avec l’équipe. « C’est surtout pour ça que j’ai postulé » confie-t-il. Dans cette optique-là, ses principaux objectifs pour 2022 sont « de bien s’intégrer à l’équipe et découvrir un maximum de couses pour apprendre à courir dans cette catégorie. » Car il le reconnait lui-même, preuve de sa maturité, que « le passage chez les juniors est quand même un gros changement quand on compare aux courses qu’on peut avoir en cadets. » souligne-t-il. 

“Le vélo est avant tout un loisir” pour Antoine Barrière

Très à l’aise sur les efforts individuels, il a en effet déjà gagné un chrono sur une coupe de France zone Nord cette année, ainsi qu’une 2ème place. Il performe aussi sur les courses en ligne avec 2 places de 3 sur le Trophée Madiot. Sans oublier ses multiples médailles sur les championnats régionaux piste. Sa manière d’aborder sa pratique du vélo n’y est surement pas pour rien. « Le vélo est avant tout un loisir. C’est un sport très difficile alors il faut aimer faire ce que l’on fait pour réussir » confie-t-il. Le fait que ce soit un sport extérieur apporte beaucoup à Antoine Barrière. « J’aime le fait d’être dehors et d’avoir cette sensation de liberté lorsque je roule. Mais j’ai aussi et avant le goût pour la compétition. » annonce-t-il.  

Et quand on parle compétitions, Antoine pense notamment à Paris Roubaix. « C’est ma course préférée chez les juniors car les pavés de Paris Roubaix restent mythiques. La course a en plus lieu, la plupart du temps, quelques heures avant le passage des professionnels, alors c’est encore plus mythique ! » confie-t-il. Un sacré objectif pour Antoine qui lui permet d’être motivé à s’entrainer. « Je fais du vélo pour me dépasser et pour me fixer des objectifs. J’aime avoir des objectifs très précis. »     

Remco Evenepoel comme modèle

Antoine s’inspire d’un coureur très jeune et passé professionnel juste après la catégorie junior. « Mon coureur préféré est Remco Evenepoel car c’est une force de la nature. Je le trouve impressionnant que ce soit physiquement ou mentalement notamment avec sa rééducation. » confie-t-il. Alors, le rêve ultime pour Antoine, ce serait de passer professionnel également « être cycliste professionnel est un rêve, mais le mieux serait de performer au plus haut niveau. » C’est tout ce qu’on lui souhaite. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *